Le Projet Candide 2017-2018

Cette année, le projet Candide a pour objectif de proposer une rencontre entre les lycéens de Notre-Dame de Garaison, de Jean Dupuy, et de Pierre Mendès France, autour des thématiques « injustice et discrimination ».

Afin de préparer ce concours d’éloquence qui a eu lieu le mardi 22 mai, nos élèves ont d’abord travaillé sur un corpus de textes du XVIIIème avant d’entrer dans l’analyse de l’œuvre de Voltaire, Candide ou l’optimisme.

Dans un premier temps, à travers l’étude d’extraits, les types d’argumentations et leurs procédés ont été mis en évidence, puis les élèves ont commencé la rédaction de leur premier discours.

Le sujet les invitait à s’imaginer à la place d’un Candide du XXIème siècle témoin d’une injustice, et de rédiger une argumentation directe la dénonçant.

En parallèle, à partir de leurs travaux, Bertrand Condis, psychologue à la Maison des Adolescents de Tarbes, a préparé son intervention.

Le jeudi 15 mars, il est donc venu rencontrer les lycéens de l’Institution.

En débutant par une question sur le sens du mot « injustice », il a d’emblée fait réfléchir les élèves sur l’importance à la fois, du choix et du sens des mots. Puis, les échanges se sont tournés vers les thèmes abordés par les adolescents – le harcèlement scolaire ou celui touchant les femmes, la situation des migrants, la pauvreté en France ou dans le monde, le racisme- tout en leur donnant des pistes afin d’améliorer leur argumentation.

En effet, les productions des élèves sont majoritairement ancrées dans le pathos, leur faisant oublier la force d’une argumentation fondée aussi sur la logique.

Les discussions entre le psychologue et les élèves se sont concentrées ensuite sur l’importance de développer son propre esprit critique, en lien avec l’étude de l’œuvre Candide et l’actualité.

Le groupe  a apprécié les échanges avec M. Condis qui leur a donné des conseils concrets et leur a permis de s’interroger et de débattre sur les injustices dénoncées par leurs camarades.

La journée de l’éloquence sur la scène de la Gespe.

Le Mardi 22 mai, nous nous sommes rendus à Tarbes pour la journée de l’éloquence. Une dizaine de lycéens ont ainsi pu monter sur scène tour à tour pour présenter leur discours.

En parallèle, trois élèves ont participé au jury qui, à l’issue de la journée, a remis des prix aux trois meilleurs plaidoyers de chaque lycée.

Pour Garaison, ce sont Tizziana, Loïc et Lorick qui ont été récompensés.

https://www.ladepeche.fr/article/2018/06/03/2810266-une-joute-oratoire-pour-plus-de-paix-et-de-tolerance.html

Bravo à eux, bravo à tous, ce n’était pas un exercice facile que d’écrire, apprendre puis dire leur discours devant leurs pairs.

Vous pouvez écouter le discours de Tizziana sur la page facebook de la Maison des Adolescents des Hautes-Pyrénées.

CD